Kinésithérapie Respiratoire

 

La kinésithérapie est la plus ancienne des thérapeutiques de réadaptation des maladies pulmonaires.

La kinésithérapie respiratoire permet de :

  • participer aux soins en diminuant l’encombrement bronchique, en facilitant l’expectoration et en vous aidant à mieux respirer
  • sauvegarder voire améliorer la fonction respiratoire
  • entretenir l’appareil locomoteur

La kinésithérapie respiratoire est prescrite par votre médecin-traitant et réalisée par un kinésithérapeute. Celui-ci vous indiquera ce que vous pouvez faire seul et parvenir ainsi à la plus grande autonomie possible. Chez le nourrisson, la technique de l’augmentation du flux expiratoire (AFE) est indiquée, sachant que les lavages de nez sont indiqués lorsque les voies nasales sont bouchées (le nourrisson respire préférentiellement par le nez pendant les 3 premiers mois de vie).